FAN DE VALENTINO ROSSI


 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Laguna Seca.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ROSSI_46_DUCATI
500 CM3
500 CM3


Masculin
Nombre de messages : 293
Age : 43
Localisation : 91330 YERRES
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Laguna Seca.   Sam 6 Aoû - 23:42

Moto GP - Rossi et Ducati: Jorge Lorenzo appuie là où ça fait mal
Tags : Ducati | Lorenzo | Moto GP | Rossi | Yamaha
Par André Lecondé - le Samedi 06 août 2011 | réagir ?

Le bilan à mi-parcours du couple Ducati-Rossi, c'est un peu le fil rouge de cette trêve estivale dans le monde de la vitesse moto. Une étude faite pas forcément par les meilleurs amis de l'une des deux parties, mais un même sentiment général qui s'en dégage, et qui s'appuie sur des faits implacables. Lorsque Valentino Rossi a quitté Honda pour rejoindre Yamaha qui ne gagnait pas, Yamaha s'est mis à gagner d'entrée. Mais depuis que le même « Doctor » s'est penché sur le chevet de Ducati, c'est toujours la même léthargie. Avec cette circonstance aggravante qu'avec Casey Stoner, les rouges ont quand même récolté un titre mondial des pilotes en 2007, sans jamais quitter les quatre premiers du plateau Moto GP au bilan des années australiennes écoulées.

Une conjoncture qui attire forcément l'oeil. Marco Melandri qui n'a pas oublié l'épilogue de son histoire avec les rouges, a tenu à faire connaître sa certitude que cette histoire était une chronique d'un divorce annoncé. Jorge Lorenzo se joint aussi débat, mais alimente plutôt le versant Valentino Rossi, manière, peut être, de solder les comptes sur cette polémique qui avait cours en 2009, au sujet d'une mise au point de la M1 alors attribuée aux seuls mérites de son équipier d'alors :

« Les performances de Valentino me surprennent un peu » lâche sur automoto365.com le champion du monde en titre quelque peu sybillin. Mais c'est pour mieux enfoncer le clou ensuite : « Je pensais qu'il serait plus aux avant-postes, qu'il monterait au moins sur quelques podiums. Il n'en a obtenu qu'un et ce n'était que parce que deux pilotes qui étaient devant lui se sont crashés... des pilotes comme Randy de Puniet et Karel Abraham sont parfois plus rapides que lui ! »

Et pour que l'on comprenne bien ce qu'il veut dire, il donne ce coup de grâce : « Je suis également surpris par les performances que Casey a obtenu ces dernières années. Il a gagné des courses et s'est battu pour le titre alors que tous les autres pilotes ont eu beaucoup de mal avec cette moto. » Hommage à son actuel rival pour la couronne mondiale ou tacle sévère sur Vale ?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROSSI_46_DUCATI
500 CM3
500 CM3


Masculin
Nombre de messages : 293
Age : 43
Localisation : 91330 YERRES
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Laguna Seca.   Sam 6 Aoû - 23:48

Bilan mi-saison : Valentino Rossi (13/17)


Nous voilà maintenant dans le dernière ligne droite des bilans des pilotes MotoGP, puisque nous arrivons aujourd’hui à celui du nonuple champion du monde, l’Italien Valentino Rossi.


L’année dernière, le pilote de Tavullia avait mis fin à 7 années de collaboration avec Yamaha, collaboration scellée par 46 victoires et 4 titres mondiaux. Il a alors choisi de relever le challenge Ducati, n’ayant plus goûté aux joies d’un titre mondial depuis le titre de Stoner en 2007.

Ce qui est sûr, c’est que cette disette ne va pas s’arrêter cette année. En effet, Rossi est seulement 5ème du championnat, à 85 points. Comment expliquer ce début de saison indigne du palmarès de Rossi ? C’est ce que nous allons voir.

La saison 2011 commence par des essais hivernaux désastreux. Rossi, gêné par son épaule (à Valence car celle-ci n’avait pas encore été opérée, à Sepang car Rossi était encore convalescent), navigue entre la 12è et la 15è place lors de ses essais hivernaux. Développer une machine en n’étant pas à 100% est difficile, ça l’est encore plus quand un seul pilote a réussi par le passé à en tirer toute la quintessence.

Le cadre carbone ne se comportant pas du tout de la même manière qu’un châssis classique, l’ouverture de la saison intervient trop tôt au goût de Rossi.

Mais les premières courses, bien que conclues à des années-lumières de la tête sont encourageantes, notamment car on assistait à une progression constante du binôme Rossi/Ducati. 7ème au Qatar, 5ème à Estoril, 3ème en France pour ce qui est pour l’instant son seul podium avec la Desmosedici, et enfin à seulement 7s de la victoire à Barcelone.

Ces progrès laissaient entrevoir une belle fin de saison de Rossi, à se battre aux avants-postes, mais cette dynamique fut brisée l’espace d’un week-end, sur la piste britannique de Silverstone. Largué lors de toutes les séances, aussi bien sur le sec que sur la pluie (là où il s’est pourtant avéré le plus à l’aise avec la rouge), Rossi se qualifie à 4s de la pôle.

Même s’il parvient à limiter la casse en terminant 6ème, depuis cette manche anglaise, Rossi n’a jamais terminé à moins de 26s de la victoire, dans son jardin du Mugello qui lui a tant de fois souri par le passé (9 victoires, dont 7 de file en MotoGP). Les ingénieurs de chez Ducati, ainsi que son team, ont beau tout essayer (ils ont même été jusqu’à insérer le moteur 2011 dans le châssis 2012 avec lequel il se sentait le plus à l’aise lors des essais de la 1000cc), aucune modification ne semble pouvoir donner à Rossi une confiance suffisante envers le train avant de sa machine.

Maintenant, on se dit même que la progression entrevue en début de saison n’était que de la poudre aux yeux. Sur les 6 pilotes les plus rapides depuis le début la saison (les 4 Honda officielles de Stoner, Pedrosa, Dovizioso et Simoncelli avec les deux Yamaha de Lorenzo et Spies), les fois où Rossi a pu devancer un ou plusieurs de ces pilotes à la régulière depuis le début de la saison se comptent sur les doigts d’une main.

A Estoril, Simoncelli et Spies abandonnent. En France, il devance Lorenzo (amoché suite à sa chute au warm-up) et Spies et profite des mésaventures du duo Pedrosa/Simoncelli. Il bat Simoncelli à Barcelone, finit devant le duo Simoncelli/Lorenzo à Silverstone et Assen à cause de leurs chutes lors des deux courses, termine devant un Pedrosa convalescent au Mugello. Et enfin, termine devant Simoncelli à Laguna Seca du fait de sa chute.

Rossi ne doit donc sa 5ème place au championnat qu’à sa régularité (seuls Dovizioso et lui ont empoché des points à chaque course) et aux déboires des pilotes plus véloces que lui à l’heure actuelle.

Mais au fond, est-ce que Rossi pouvait faire bien mieux en cette première moitié de saison avec la GP11, puis la dénommée GP11.1 ?
Les performances de Hayden en attestent, la GP11 est une moto mal née, vicieuse, dont les limites sont assez difficiles à appréhender, comme le montrent les 8 chutes en 10 courses de la part de Rossi lors des essais, dixit Moto Journal (comme le dirait Jean-Raoul Ducable » Ben quoi ! Les essais c’est pour essayer si ça passe, non?! » )

Quel est alors le meilleur choix à faire ? Forcer en course et risquer d’aller à la faute pour gagner quelques malheureux dixièmes, ou faire le dos rond, chercher la solution pour domestiquer la Desmosedici et empocher les points en attendant ? Valentino a choisi la deuxième solution, et c’est ce qui lui permet de limiter la casse d’un point de vue comptable.

Les seuls reproches que l’on peut faire à la demi-saison de Rossi si on l’observe de ce point de vue, c’est sa faute à Jerez (s’il avait su qu’il s’agissait de la seule course où il allait être aux avants-postes avant un bon bout de temps…), et son incapacité à remporter les combats au corps à corps dont il raffolait avec la Yamaha (face à Doviziosi à Estoril et au Mans, Hayden et Bautista au Sachsenring), entre autres car la Yamaha était la reine de l’improvisation.

La fin de saison de Valentino ne s’annonce pas des plus mirobolantes, puisqu’il va probablement continuer à s’occuper d’une GP11.1 afin de préparer la saison 2012 et le retour aux 1000cc, semblant plus propice au Transalpin. A moins que Ducati ne décide de faire machine arrière et d’abandonner le cadre carbone utilisé depuis 2009.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROSSI_46_DUCATI
500 CM3
500 CM3


Masculin
Nombre de messages : 293
Age : 43
Localisation : 91330 YERRES
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Laguna Seca.   Sam 6 Aoû - 23:52

Moto GP - Ducati et Honda: Marco Simoncelli sort du bois
Tags : Ducati | GP Republique Tcheque | Honda | Marco Simoncelli | Moto GP
Par André Lecondé - le Samedi 06 août 2011 | réagir ?

Marco Simoncelli est un pilote audacieux qui n'a peur de rien, ni de personne. Mais qui manque encore de résultats solides pour faire entendre sa voix. Vraiment ? L'Italien ne le croit pas et pense qu'il est en position de sortir du bois durant cette trêve estivale pour faire valoir ses droits auprès de Honda. SuperSic vient ainsi de donner quitus à son manager et monument du paddock Carlo Pernat pour lancer l'offensive psychologique sur le premier constructeur mondial. En résumé, le véloce chevelu veut un contrat du blason ailé à Brno, dès la rentrée, le tout dans une conjoncture où le HRC a reçu pour consigne de ne garder que Stoner et Pedrosa en pilote officiel. Rien de moins !

Le pari est donc risqué. Mais le franc tireur a peut être déjà une carte dans sa manche : Ducati : « Bien sûr que Ducati est intéressé par Marco » annonce Pernat. « et ils ne restent pas les bras croisés devant cette situation. Nous attendons donc une proposition de Honda en République Tchèque. Honda est notre premier choix, mais si Ducati nous fait clairement une offre, nous la prendrons en compte. »

C'est pourtant, le même Pernat qui s'occupe des intérêts d'un Loris Capirossi qui ne vit pas un jour de cette saison 2011 de Moto GP à regretter d'avoir retrouvé une Desmosedici. Par ailleurs, si le meilleur ennemi de Pedrosa en particulier et des Espagnols en général devait faire ses bagages pour Borgo Panigale, chez qui déposerait-il son baluchon ? L'Italien veut garder son statut de pilote d'usine, qu'il va perdre chez Honda. Donc direction chez les rouges officiels ?

Voilà une perspective qui va alimenter la théorie de Melandri sur le prochain départ de Valentino Rossi. Mais Alessandro Cicognani a tout de suite tenu à éteindre ce début d'incendie sur MCN : « Nos pilotes pour l'année prochaine sont déjà signés et ils s'appellent Nicky Hayden et Valentino Rossi. » Entre une Honda offrant des émoluments moindres mais une garantie de résultats et une Ducati économiquement plus attractive mais à l'avenir sportif périlleux, c'est une jolie partie de poker menteur qui va donc se jouer en République Tchèque. Par ailleurs, le statut de Marco Simoncelli n'a pas encore les atours d'une diva. Mais il est bien connu qu'à ce jeu, ce n'est pas forcément celui qui a la meilleure main qui gagne.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROSSI_46_DUCATI
500 CM3
500 CM3


Masculin
Nombre de messages : 293
Age : 43
Localisation : 91330 YERRES
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Laguna Seca.   Lun 8 Aoû - 23:06

MOTO GP 2011 Paris, 08/08/2011


Moto GP : Lorenzo est surpris par les difficultés de Rossi...

Tout concentré qu'il soit à défendre sa couronne face à un Stoner très motivé, Jorge Lorenzo n'en garde pas moins un oeil intéressé sur la première saison de Valentino Rossi chez Ducati. Revenant sur les difficultés rencontrées par son ex coéquipier, l'ibère s'avoue assez surpris de son manque de progression après déjà dix courses disputées au guidon de la Desmosedici...

"Les performances de Valentino me surprennent un peu. Je pensais qu'il serait plus souvent aux avant-postes, qu'il monterait au moins sur quelques podiums. Or, il n'en a obtenu qu'un (au GP de France, NDLR) et ce n'était que parce que deux pilotes qui étaient devant lui ont chuté", rapporte le majorquin... qui glisse cependant sur le fait qu'il a terminé derrière le n°46 lors de cette fameuse manche française !

"Des pilotes comme Randy de Puniet et Karel Abraham sont parfois plus rapides que lui", a souligné l'officiel Yamaha auprès de nos confrères de MCN. Là encore, le champion en titre n'est pas tendre envers son ancien chef de file : s'il est exact que le français et le tchèque ont parfois obtenu de meilleurs résultats que le n°46 en essais et en qualifs, Rossi a toujours terminé premier pilote Ducati en course, hormis au Sachsenring où son coéquipier Nicky Hayden l'a précédé.

Actuellement second au championnat du monde, Jorge Lorenzo a "enfoncé le clou" en saluant le talent de Casey Stoner qui a de son côté remporté de nombreuses victoires (23) et le titre mondial avec la Ducati (2007)...

"Je suis également surpris par les performances que Casey a obtenu ces dernières années. Il a gagné des courses et s'est battu pour le titre alors que tous les autres pilotes ont eu beaucoup de mal avec cette moto", remarque le majorquin. Une analyse qui doit torturer l'Italien... et combler l'Australien !

D'ailleurs pour Stoner, 2011 prendrait presque des allures de saison idéale : non seulement le bien-fondé de son passage au HRC se traduit déjà par cinq victoires, mais d'une certaine façon, l'absence de résultats de Rossi avec la Desmosedici tend à accroitre la valeur de ses propres performances lors de ses quatre saisons passées chez Ducati !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROSSI_46_DUCATI
500 CM3
500 CM3


Masculin
Nombre de messages : 293
Age : 43
Localisation : 91330 YERRES
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Laguna Seca.   Lun 8 Aoû - 23:15

Moto GP - Ducati: Jeremy Burgess pense que Ducati a sous-estimé la concurrence
Tags : Ducati | Moto GP | Rossi
Par André Lecondé - le Dimanche 07 août 2011 | réagir ?

Un seul podium comme meilleur résultat à présenter au bilan de cette mi-saison, aucune perspective sérieuse de victoire à envisager d'ici la fin de cette campagne Moto GP, des investisseurs que l'on assure mécontents en constatant que Nicky Hayden est dans la même fourchette de performance, ce n'est rien de dire que Valentino Rossi vit sa pire année parmi l'élite. Son changement de crémerie pour Ducati semble à ce point tourner à l'aigre qu'en coulisse on fait déjà tout un fromage sur une histoire qui va forcément mal tourner. Alors que d'autres boivent du petit lait en rappelant une cohabitation passée. En arrivant chez les rouges, avec son équipe, le « Doctor » a-t-il promis plus de beurre que de pain ? La crème de celle-ci, Jeremy Burgess, ne le pense pas.

« Nous n'avons pas sous-estimé notre tâche » déclare l'Australien qui doit par ailleurs faire face à une situation familiale douloureuse qui l'a tenu éloigné de son prestigieux protégé pendant deux Grand Prix. « Mais Ducati a sous estimé la progression de la concurrence. » Une façon de voir les choses, qui ne changent cependant rien au constat évident fait dès les premiers tours de roues de Vale sur la Desmosedici : le manque total d'osmose entre l'homme et la machine : « Ducati a construit et mis au point une moto totalement différente des autres en terme de châssis » poursuit Jerry. « De fait, nous n'avons aucune donnée de comparaison avec les autres. Nous ne pouvons qu'étudier les autres Ducati. Nous nous sommes éloignés de mon idée qu'il faut une moto qui s'adapte à tout le monde et pas à un pilote en particulier. »

Une analyse qui alimente ce débat voulant que les choix techniques des Italiens, en pariant notamment sur le carbone, soient à revoir fondamentalement. Loris Capirossi avait été le premier à lancer ce pavé dans la mare, assurant qu'une moto plus proche des canons japonais était à l'étude à Borgo Panigale. Et c'est sans doute l'issue de ce débat technique fondamental qui donnera clairement la tendance sur l'avenir du couple Rossi-Ducati.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Laguna Seca.   Aujourd'hui à 22:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Laguna Seca.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tmax edition laguna seca
» MOTO GP LAGUNA SECA
» (MOTO GP) laguna seca
» Classement GT ALMS Laguna Seca 22/05
» [GP] Laguna Seca, 29 juillet 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FAN DE VALENTINO ROSSI :: DISCUTIONS :: NEWS DE ROSSI EN CHAMPIONNAT-
Sauter vers: